Soirée d’éthique publique L’essor des test génétiques : tout prédire et tout prévenir ? Quels bénéfices / risques ?

Chargement de la carte…

Les tests génétiques sont en pleine expansion et feront l’objet de nouvelles réglementations dans la future loi de
bioéthique. Ils permettent notamment de diagnostiquer une maladie déclarée, de prédire la survenue d’une maladie chez un sujet à risque, de dépister des maladies au stade de l’embryon, de dépister chez les couples le risque d’être porteur sain.
Quel est l’état actuel des techniques ? Que peut-on réellement diagnostiquer et prédire ? Quels sont les bénéfices mais aussi les risques du développement de ces tests ? Quels sont les repères éthiques actuels et quels sont ceux qui
seraient à préconiser ? Peut-on parler d’eugénisme ? Quels choix individuels et quels choix de société ?
Ces questions seront traitées et débattues avec le concours de :
 Pr Arnold MUNNICH, chef du département de génétique médicale de l’Hôpital Necker-Enfants malades. Président du conseil d’administration de l’Institut des maladies génétiques (Imagine).
 P. Bruno SAINTÔT, jésuite, responsable du Département Éthique biomédicale au Centre Sèvres.

Photo © DR

Rediffusion en différé de la soirée d’éthique publique du Centre Sèvres – Université jésuite à Paris

Entrée libre, plateau

Date / Heure
11 Fév 2019
19:30 à 21:30

Lieu
Maison Loewenfels