Choisir sa mort, un choix comme un autre ?

MARDI 15 novembre à 20h à la Maison Loewenfels, 44 rue des Franciscains MULHOUSE

Débat à partir de la rédiffusion de la soirée d’éthique publique du Centre Sèvres – université jésuite à Paris

Présence de personnes ayant une expérience avec le Service Diocésain de l’Evangélisation des Malades (SEM), l’Aumônerie des Hôpitaux ou encore avec JALMAV (Jusqu’à la mort, accompagner la vie)En partenariat avec la zone pastorale de Mulhouse

Le Président de la République lance une consultation citoyenne sur la fin de vie qui pourrait aboutir à un nouveau « cadre légal » d’ici à la fin de l’année prochaine. Le Comité Consultatif National d’Éthique estime qu’« il existe une voie pour une application éthique de l’aide active à mourir ». Le débat sur la question de l’euthanasie et le suicide assisté est relancé. Peut-on donner la mort au nom de la liberté individuelle ? L’accompagnement de la souffrance et de la fin de vie par les soins palliatifs est-il suffisant ?

Intervenants :

  • Miranda CARTIER, infirmière, étudiante en théologie et philosophie au Centre Sèvres
  • Louis TONNEAU, sj, étudiant belge en théologie et philosophie au Centre Sèvres, membre du réseau international Catholic Voices
  • Perrine GARNIER, médecin à la maison médical Jeanne Garnier (Paris)
  • Agata ZIELINSKI, docteure en philosophie, maître de conférences HDR au Centre Sèvres

TELECHARGER ET DIFFUSER LE TRACT ICI